News

Pointe Cézanne | Face Nord (5.3 E4)

Lundi 16 mars 2020

Pointe Cezanne, Face Nord

Après ma sortie aux Agneaux deux semaines auparavant, j'avais remarqué que tous les couloirs du bassin d'Arsine semblaient remplis. Je propose à Flo de se joindre à moi et comme d'habitude il est motivé.

Départ à 7h du Casset pour remonter le vallon du petit Tabuc en direction du Col d'Arsine. Le regel est bon, l'approche se fait bien. Une fois arrivés au col d'Arsine, un gros nuage nous cache la vue sur les couloirs. On continue d'avancer en espérant que ça se découvre et dix minutes plus tard nous voilà sortis du brouillard. On regarde rapidement les différentes possibilités qui s'offrent à nous. La face Nord de la pointe Cézanne semble en très bonnes conditions. On termine l'approche entre les moraines, on a même un peu de neige fraiche!

Pointe Cezanne, Face Nord

Du bas, la rimaye ne nous semble pas bien bouchée donc on décide de garder les skis pour la passer. Flo passe en premier, le pont de neige cède mais heureusement la rimaye n'est pas très large à cet endroit et il arrive à se sortir rapidement. On redescend un peu pour trouver un autre passage. La neige ayant coulé du couloir au-dessus, nous décidons de passer au milieu car le pont de neige semble plus épais. Bonne pioche, nous voilà passés! Plus qu'à mettre les skis sur le sac et à monter. Le début est efficace, la neige est compacte dans le centre du couloir. Les choses se compliquent au moment de bifurquer à droite, on commence à bien brasser dans la poudreuse. Flo active le mode "sanglier" et se charge de la trace. On aperçoit la sortie entre les énormes corniches, il ne va pas falloir trainer! On file jusqu'au sommet pour profiter de la vue sur la Barre des Ecrins et se préparer pour la descente.

Pointe Cezanne, Face Nord

Le début est vraiment raide et la neige est dure sur les premiers mètres. On y va tranquille avec un piolet à la main. Une fois ce passage technique passé, on retrouve de la bonne neige et on peut faire nos premiers virages.

Pointe Cezanne, Face Nord

L'ambiance est magique, des virages de rêve dans une neige de cinéma. On ne s'attendait pas à trouver autant de poudreuse. On arrive dans le couloir, la neige est dure au milieu mais les contre pentes sont en bonne poudre, un régal une fois de plus. On enchaine jusqu'à la rimaye qui passe beaucoup mieux avec de la vitesse. Plus qu'à se laisser glisser jusqu'à la voiture.

Pour ceux qui veulent voir la vidéo de la sortie, c'est par ici :