News

Crête des Grangettes | La faute à Raphougne (5.2 E4)

Mercredi 8 janvier 2020

La faute à Raphougne

Pour ce cinquième jour de pente raide de la semaine, il fallait trouver un nouvel itinéraire. En fouillant un peu sur Skitour, j'ai trouvé "La faute à Raphougne". Un seul compte rendu qui date de dix ans et une ligne qui serpente entre les barres rocheuses, c'est assez pour me convaincre d'aller y faire un tour!

La faute à Raphougne

Départ à 8h 30 de Monetier. L'approche par le vallon du Grand Tabuc se fait bien sur une neige dure/damée. Le haut de la face est visible depuis le vallon et semble bien rempli, même si le vent a fait son effet. L'entrée et le grand dièdre ne sont pas visibles depuis le vallon. Une fois au pied, là aussi le remplissage semble correct. Je mets les skis sur le sac et attaque à monter. Le début est une traversée au-dessus des barres pour rejoindre le dièdre. La neige a bien été travaillée par le vent mais est assez compact pour ne pas trop brasser.


Dans la partie médiane de nombreux petits cailloux ont été rapportés par le vent. Sur les 200 derniers mètres la neige est dure mais avec un excellent grip, je passe la petite étroiture et me voilà au sommet. Petite pause le temps d'admirer la vue sur le lac de l'Eychauda et de casser la corniche pour passer en ski.

La faute à Raphougne

La première partie est raide, quelques virages avant de traverser pour éviter l'étroiture. La neige est meilleure que prévu sur la première pente suspendue. Çà déroule bien, les petits cailloux rapportés par le vent ne sont pas gênants. La neige est plus dure sur la deuxième pente suspendue. Une petite traversée permet de rejoindre les rampes au dessus des barres. De nouveau c'est plus raide, la neige est assez irrégulière mais ça reste skiant. Une dernière traversée pour rejoindre la rampe d'accès et me voilà sorti. La dernière partie est la plus technique car plus étroite et plus raide.



La faute à Raphougne

J'avais des doutes sur la skiabilité mais finalement tout est bien passé. C'est un itinéraire qui semble peu fréquenté, peut-être parce qu'il n'est visible qu'au dernier moment mais ça vaut le détour!

Les conditions exceptionnelles de ce début de mois de janvier permettent de bénéficier d'un remplissage très correct et d'un manteaux neigeux stable. Encore deux jours pour rentabiliser la semaine!

Pour ceux qui veulent voir la vidéo de la sortie, c'est par ici :