News

L'Étale | Face NW des arêtes (5.4 E4)

Mercredi 14 février 2018

L'Etale face NW

Partis pour faire le couloir Combaz avec Romain et Arthur, je suis tombé sur une publication en divaguant sur les réseaux sociaux avant de me coucher qui montrait des photos de la face Nord-Ouest de l'Étale. Elle a été skiée quelques jours avant et d'après le compte rendu, le remplissage est très bon et ça passe sans rappel.

L'idée a fait son bout de chemin pendant la nuit et j'en parle à Arthur et Romain pendant le trajet. Ils ont l'air plutôt emballés, on décide d'aller voir à quoi ça ressemble.

Plusieurs voitures au parking, les quelques centimètres de neige fraiche tombés pendant la nuit ont fait leur effet. On remonte la combe de Blonnière et rapidement on voit la face devant nous qui semble vraiment bien remplie ! On décide de tenter le coup à vue et de monter par le couloir Combaz étant donné les informations récentes sur la face et surtout par facilité. On se relai chacun notre tour pour tracer le Combaz, ça brasse quand même pas mal mine de rien !

Pause casse-croûte au sommet de l'Étale avec la vue sur le Mont Blanc qui va bien puis on chausse. Les premiers mètres sous le sommet sont plutôt bons, dix centimètres de neige fraîche sur fond dur. Une courte remontée à pied et nous voilà en haut de la face.

L'Etale face NW

On distingue les traces de nos prédécesseurs par endroit mais la neige fraîche et le vent ont fait leur effet. C'est raide dès le début, mais les trente centimètres de poudreuse nous permettent de bien enchaîner. Comme disait Marco Siffredi "Dans la poudreuse tout le monde est champion du monde". Ça déroule jusqu'à l'étroiture où un rappel est nécessaire en temps normal, on profite de chaque virage, les conditions sont vraiment exceptionnelles ! On voit les traces qui partent à gauche pour éviter le rappel, en effet ça à l'air de passer en négociant un petit passage technique en neige dure cette fois où il faut faire attention aux rochers affleurants.


L'Etale face NW

Arthur se lance en premier et s'en sort parfaitement. Encore un grand couloir en poudreuse nous attend avec l'étroiture finale, qu'est-ce que c'est bon bordel ! Le couloir se rétrécie nettement et il est goulotté en son centre. La neige est meilleure sur les contrepentes rive gauche mais il y seulement une fine couche plaquée sur le rocher. Ça se négocie avec un peu de dry ski et quelques coups de piolets. Une dernière petite pente à skier avant de retrouver la combe de Blonnière.

On fait une pause, un coup d'œil sur la face, l'itinéraire est encore plus impressionnant vu d'en bas. Bien heureux de l'avoir skié avec des conditions de rêve et d'avoir partagé ça avec les potes !

L'Etale face NW