News

Coup de sabre | Couloir Nord (5.4 E3)

Vendredi 15 mai 2020

Coup de sabre, couloir Nord

Suite à notre sortie au couloir Nord-Ouest du Pic sans nom deux jours auparavant avec Flo, l'idée de faire la trilogie des trois couloirs mythique du glacier noir a fait son chemin. Le couloir Nord du col du glacier Noir ayant fait la veille, nous n'étions pas certains des conditions dans le couloir Nord du Coup de sabre. Avec les orages de ces dernier jours, on y croyait.

Coup de sabre, couloir Nord

Comme deux jours plus tôt, départ à 5h 30 du pont du Ban pour rejoindre le Pré de madame Carle et remonter la longue moraine du glacier Noir. Le début se fait sous la pluie, toujours pas de regel... Arrivés sur le glacier Noir on trouve de la neige fraiche, encourageant pour la suite. 8 heures au pied des séracs, on met les crampons et on attaque à brasser dans la neige fraiche. La rimaye passe bien au milieu, la pente se raidit. Un premier ressaut d'un mètre et nous voilà dans le couloir proprement dit. Ça se raidit de plus en plus, la neige est bonne la montée est efficace. Legé virage à droite et on aperçoit le sommet. Ambiance incroyable entre des deux tours de rocher !

Quelques passages en neige dure, mais surtout les cailloux ne sont vraiment pas loin, à peine dissimulés par la neige. Il faudra être vigilent à la descente. On sort au sommet, le ciel se découvre. On se prépare pour la descente, les perspectives sont magnifique, l'impression de plonger dans le vide.

Coup de sabre, couloir Nord

Premiers virages prudents, la neige est parfaite et finalement on ne touche pas trop les cailloux. Certains passages sont plutôt étroits sur le haut, juste de quoi faire des virages. On arrive à éviter tous les passages en neige dure par les contre-pentes. Arrivé à ma moitié l'enneigement est suffisant pour agrandir un peu les virages et enchainer. La pente est toujours soutenue mais la qualité de neige parfaite nous facilite la tâche. On se rapproche de ressaut final. Quelques pas en escalier sur les cailloux, un saut et nous voilà tirés d'affaire ! Les deux rimayes et le passage des séracs passent très bien avec la neige récente. Coup de d'œil dans le rétro de retour sur le glacier Noir.

Coup de sabre, couloir Nord

Petite pause mais on remet vite les peaux car ça chauffe fort ! Direction le col du glacier Noir et son couloir Nord pour boucler la trilogie. Gros brassage avec les skis dans une neige lourde. Une fois la rimaye passée, on met les crampons et Flo active le mode "tracteur" et trace le couloir jusqu'en haut. Une fois de plus les cailloux ne sont pas loin sur la partie haute. Arrivés au sommet bien cramés, il va nous falloir encore un peu de force pour la descente dans cette neige lourde. On ne traine pas, le temps se couvre rapidement


Col du glacier Noir, couloir

Prêt pour la deuxième descente, la neige est lourde ça a chauffé fort ! Le couloir déroule bien et on est rapidement en bas. Un peu de neige dure sur la fin et les cuisses qui chauffent. On se laisse glisser (difficilement) sur le glacier dans une neige collante jusqu'au Pré de madame Carle et le retour à la voiture se fera comme la sortie a commencé : sous la pluie.

Epuisés par cette grosse journée mais un plaisir énorme d'avoir skié ces trois itinéraires. La météo était incertaine mais il fallait tenter le coup, et heureusement la chance était de notre côté.

La trilogie :

Coup de sabre, couloir Nord

Pour ceux qui veulent voir la vidéo du coup de Sabre, c'est par ici :

Et la vidéo du col du glacier Noir par ici :