News

Barre des Écrins (5.2 E3)

Samedi 9 juin 2018

Barre des Ecrins

Après avoir vu que la barre des Écrins avait été skiée, j'ai passé la semaine à scruter les prévisions météo en espérant avoir un créneau le weekend suivant. Les choses se profilent plutôt bien, je contacte les potes pour savoir s'ils sont motivés de finir la saison là-dessus. Tout le monde est motivé et dispo, c'est parfait ! Romain et Clément montent au refuge des Écrins vendredi dans la journée et on les rejoint plus tard avec Arthur. Il est 22 heures, on est enfin tous les quatre au refuge, les dernières lueurs du jour éclairent la Barre.

Samedi matin 5 heures, on commence à remonter le glacier Blanc. Nous ne sommes pas les seuls sur le glacier, le créneau météo semble avoir attiré du monde. On remonte la voie normale du Dôme en assistant à un magnifique levé de soleil. On fait le point une fois arrivés au pied de la barre. On rencontre un autre skieur qui veut tenter le coup aussi. On cherche le meilleur endroit pour franchir la rimaye qui s'avère être plus ouverte que prévu.

Barre des Ecrins

Je me lance en premier avec la corde par précaution, ça passe bien finalement mais les vingt mètres suivants sont en glace vive. Bien content d'avoir deux piolets techniques, ça facilite les choses ! Romain me rejoint et Arthur et Clément ne se sentent pas pour la descente donc filent vers le Dôme. Ensuite il faut trouver le meilleur cheminement entre les rochers affleurants, la glace et la neige. Notre compagnon du jour ne sent pas non plus la descente et fait demi-tour. On continue notre progression avec Romain, on est à 4000 mètres et ça commence à se ressentir surtout que ça brasse pas mal à certains endroits. Il nous reste plus grand chose avant le sommet, on est rejoint par un snowboardeur qui finit la trace sur l'arête sommitale, merci à lui !

Barre des Ecrins

Petite pause au sommet, le temps de profiter de la vue sur les sommets alentours et de reprendre un peu de forces avant d'attaquer la descente. On a vu à la montée que la neige n'était pas terrible, une fine couche de regel qui cède sous notre poids. Faudra rester vigilent. Le snowboardeur s'élance en premier, la skiabilité semble meilleur que prévue. Romain y va à son tour, puis je déclenche quelques virages prudents. La vue sur le reste de la face est impressionnante, on a vraiment l'impression de plonger sur le glacier blanc. On arrive à enchainer les virages dans le milieu de la face, dément !

Barre des Ecrins

On arrive à enchainer les virages dans le milieu de la face, dément ! Quelques cailloux affleurant sur le bas, on assure les derniers virages avant de remettre les crampons pour passer les quelques mètres de glace et la rimaye. De retour avec les potes qui nous attendent et tous super heureux. Arthur et Clément n'avaient jamais fait le Dôme. Et skier la barre des Écrins depuis le sommet avec Romain était juste incroyable ! Et le pire c'est que c'est pas fini, il nous reste plus de 1000 mètres de ski ! Surtout que la skiabilité est bonne, un peu de poudre sur le haut puis moquette jusqu'au glacier. Plus qu'à se laisser glisser le plus longtemps possible. On quitte le glacier en cherchant les meilleurs névés. On met les baskets sous le refuge du glacier Blanc pour finir à pied.

Pause bière à Vallouise pour fêter la fin de ce beau weekend. Certes on n'a pas eu les conditions de la semaine dernière mais la Barre était quand même bien skiante, surtout que c'est déjà rare qu'on puisse la skier. Dommage que ça soit si court !

Pour ceux qui veulent voir la vidéo de la sortie, c'est par ici :

Il est temps maintenant de ranger les skis et de passer aux activités estivales, très content d'avoir fini la saison de cette manière avec les potes, merci les gars !

Barre des Ecrins