News

Dôme de Monêtier

Vendredi 20 septembre 2019

Dôme de Monêtier

Jeudi en fin d'après-midi je fais un point météo pour voir les possibilités de vol pour le lendemain. Beau, peu de vent même en altitude, c'est assez rare pour ne pas tenter quelque chose ! C'est sûrement mon dernier vol avant un bon moment, alors autant profiter du créneau météo. Je commence alors à chercher un nouvel endroit où décoller. Le vent annoncer est Sud/Sud Est, il faut donc trouver un déco bien orienté. Mon choix se porte rapidement sur le Dôme de Monêtier. Il présente plusieurs orientations pour décoller donc même si la direction du vent n'est pas celle annoncée j'aurai une chance de décoller. De plus, l'itinéraire de montée emprunte une course d'alpinisme et se termine par la traversée du glacier de Monêtier. Combiner alpinisme et parapente, le rêve ! Je décide de tenter le coup malgré ma faible expérience car les prévisions météo sont vraiment bonnes et si jamais ce n'est pas le cas une fois sur place il me reste toujours l'option de redescendre à pied (c'est aussi l'avantage d'avoir un pack voile + sellette qui pèse 2kg).

Vendredi matin 6 heures, je commence à remonter le vallon du grand Tabuc et les 2000 mètres de dénivelés qui m'attendent. J'arrive rapidement sur la moraine, la pente se raidit et je suis aux premières loges pour un magnifique levé de soleil. Une fois arrivé en haut de la moraine une zone d'éboulis et quelques vires à grimper me séparent encore du glacier.

Dôme de Monêtier

Une fois sur le glacier, je chausse les crampons on direction du Pic de Dormillouse, je traverse au col de Seguret Forant puis je monte au Pic du Rif. Le glacier fait peine à voir, il ne reste quasiment plus de neige, que de la glace, on sent que les épisodes caniculaires sont passés par la... L'avantage c'est que les crevasses sont bien visibles. Il est 8h 30, je suis au sommet et un peu en avance sur le timing que j'avais prévu, j'en profite pour admirer les sommets alentours, le glacier blanc n'est pas beau à voir non plus...

Dôme de Monêtier

Comme annoncé sur la météo, il y a un faible vent (moins de 5km/h) qui vient du Sud, c'est parfait ! J'essaye de trouver un endroit où je pourrai décoller sans les crampons, pas facile vue le peu de neige qu'il reste sur le glacier. Je trouve finalement un endroit juste sous le sommet et me prépare tranquillement. Un peu d'apréhension pour ce premier vol haute montagne mais tous les voyants sont au vert alors je me lance !

Dôme de Monêtier

Décollage réussi, la vue sur le glacier et le sommet des Agneaux est juste incroyable ! Tout se passe bien, je quitte le glacier pour survoler la moraine, quelques turbulences me forcent à rester concentré jusqu'au bout. Je profite de la vue, les conditions sont parfaites et je me retrouve à la fin du vallon du Grand Tabuc. Il est temps de penser à l'atterrissage. Heureusement il y a le choix avec tous ces champs, plus qu'à choisir le plus proche de la voiture !

Après une demie heure de vol, me voilà de retour sur la terre ferme, la tête encore la haut. Pile à l'heure pour le café ! Pour un premier vol haute montagne c'est une réussite, je suis impressionné par les possibilités qu'offre le parapente en montagne, c'est un gain de temps et d'énergie considérable, ça promet pour la suite !

Pour ceux qui veulent voir la vidéo de la sortie, c'est par ici :