News

Aiguille de Sialouze, voie Je vous salue Marie

Jeudi 29 juillet 2021

Aiguille de Sialouze, Je vous salue Marie

Optimiser les créneaux météo, voilà ce qui semble être la devise de cet été. Ça tombe bien, jeudi il y a une belle fenêtre et Flo me propose un tour en montagne. Il bosse à 18h, il ne faut pas que ça soit trop long. Nous choisissons donc l'aiguille de Sialouze et sa voie "Je vous salue Marie". Malgré les 1700 mètres de dénivelé d'approche, les 300 mètres d'escalade sur ce granite comme on en trouve peu dans les Écrins vallent le déplacement.

Aiguille de Sialouze, Je vous salue Marie

Départ d'Ailefroide à 4h 30 en direction du refuge du Pelvoux. La montée se fait bien, nous sommes rapidement au refuge. Nous remontons la moraine jusqu'à la bosse de Sialouze avant de traverser le glacier éponyme jusqu'au pied de la voie. Le soleil arrive tout juste, timing parfait !

On attaque les premières longueurs en dalle sableuse, les pieds fuyants ne mettent pas en confiance. Ensuite la paroi se redresse, le rocher est parfait, sculpté de formes rondes. On rentre dans le vif du sujet à partir de la troisième longueur, l'escalade est plus technique et demande de la concentration. L'équipement est parfois éloigné et souvent difficile à completer. Les longueurs sont de plus en plus belles tout comme la vue sur le Pelvoux derrière nous. Aiguille de Sialouze, Je vous salue Marie Une dernière longueur athlétique avec un joli passage plein gaz nous amène au sommet.

On ne traîne pas car on est en plein vent et on enchaîne sur les rappels. On récupère nos sacs au pied de la voie avant de prendre le chemin du retour, la longue descente jusqu'à Ailefroide toujours aussi fastidieuse. Bien contents tout de même d'avoir grimpé sur ce magnifique granite typique de Sialouze.

Aiguille de Sialouze, Je vous salue Marie